Méthodes de programmation

 

Lead Through implique que l'opérateur (en général le peintre) dirige le robot jusqu'à la position souhaitée. Le programme peut ensuite être effectué un nombre illimité de fois.
Point To Point (Teach) implique que l'opérateur dirige le robot et définisse des points autour de l'objet à peindre. Il définit ensuite la vitesse du pistolet pulvérisateur (ou de l'outil). Une méthode de programmation rapide et simple.
Point To Point (PTP) implique que l'opérateur amène le robot sous tension à différents points autour de l'objet à peindre. Cette méthode convient pour les grands objets et les grandes séries mais est longue à effectuer. Le programme doit souvent être réajusté (corrigé) et les pertes en peinture sont faibles.
Off Line Line Cette programmation implique qu'une partie du travail est effectué soit sur ordinateur, soit directement par le système de commande. La programmation se fait sans avoir à interrompre la production. Environ 30 pour cent du travail de programmation peut être effectué à l'aide de cette méthode, le reste doit être fait sur l'objet.

 

PM-1 permet de combiner toutes les méthodes décrites plus haut pour un seul et même objet, ce qui assure une programmation rapide et efficace. Le programme peut être édité par la suite pour réduire une fois de plus les pertes de peinture et améliorer la vitesse du cycle.

Les fonctions du robot sont faciles à maîtriser, ce qui permet de relancer rapidement la production après l'installation. Il peut être synchronisé avec des objets mobiles, comme par exemple un transporteur. L'identification de l'objet à peindre peut être réalisée automatiquement ou manuellement.

L'opérateur communique avec le robot au moyen d'un simple terminal à main qui affiche les informations nécessaires sur un écran. Le système de commande peut communiquer avec d'autres équipements de production et le suivi de la production peut être assuré avec un micro-ordinateur.

Choisir votre language de preference